Courtesy: Georgios Makkas

Juste après la magnifique promenade autour de l'Acropole, Thissio et Petralona offrent un mélange de splendeur classique, de culture de café et d'esprit communautaire.

Des racines modestes aux bars branchés

Moins touristiques que Monastiraki, les quartiers de Thissio et de Petralona sont les endroits où les locaux se rendent pour pour manger et rencontrer des amis. Le week-end, trouver une table dans les cafés de la rue Iraklidon à Thissio peut être une tâche herculéenne, chose qui convient parfaitement à cette rue qui porte le nom de la descendance du héros. Toutefois, cela n’est pas une question de manque de places: les clients d’ici et de la rue adjacente Akamantos aiment s’attarder sur leurs boissons et déguster du ‘mezze’ alors qu’ils critiquent et discutent des derniers films, livres ou développements politiques.

Ces deux quartiers aux racines ouvrières se sont gentrifiés au début des années 1990, attirant les étudiants et les jeunes professionnels grâce à leur emplacement de choix, leurs élégantes maisons et leurs beaux appartements d'époque. Cet afflux progressif a contribué à préserver le sens de la communauté. Les habitants se rencontrent dans les nombreuses tavernes des quartiers, allant du plus ancien au post-moderne, ainsi que dans les bars à cocktails offrant des vues variées sur l’Acropole. L'exploration de ces quartiers adjacents offre de belles récompenses: vieilles voies de tramway, joyaux architecturaux insolites et tronçon récemment découvert d'une ancienne route reliant Athènes au Pirée.

Centre Culturel Melina Mercouri

Association des Archéologues Grecs

“Une escapade estivale devenue une tradition: des projections de films dans le magnifique jardin”

Observatoire national

La promenade Apostolou Pavlou

Photo: Georgios Makkas

Ciné Zefyros

Photo: Georgios Makkas